enrésinement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de enrésiner avec le suffixe -ment

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
enrésinement enrésinements
\ɑ̃.ʁe.zin.mɑ̃\

enrésinement \ɑ̃.ʁe.zin.mɑ̃\ masculin

  1. (Ethnobiologie) (Sylviculture) Action de planter des résineux.
    • Les premières expériences de reboisement et d’enrésinement dans le département sont timides et relativement tardives par rapport à d’autres régions françaises (Landes, Sologne, Champagne pouilleuse) ou européennes (Ardennes belges). — (Pascal Marty, Forêts et sociétés: logiques d’action des propriétaires privés et production de l’espace forestier, chap.3 : Le Rouergue : petites et moyennes propriétés privées en moyenne montagne, Publications de la Sorbonne, 2004, p.115)
    • Le Beaujolais, qui a connu après la Seconde Guerre mondiale à la fois un enrésinement massif et une extension viticole grâce au succès du Beaujolais nouveau, offre un terrain particulièrement riche pour étudier la confrontation, voire le conflit entre la vigne et la forêt résineuse. — (Vincent Moriniaux, En Beaujolais, du pin et du vin, dans Forêt et vigne , bois et vin XVIe-XXe siècle, L’Harmattan, 2002, p.173)
  2. (Biogéographie) (Écologie) Implantation de résineux dans une forêt des feuillus pouvant entraîner le remplacement de ces derniers.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]