entr’égorger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : entrégorger

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

entr’égorger \ɑ̃t.ʁe.ɡɔʁ.ʒe\ réciproque 1er groupe (voir la conjugaison) (orthographe traditionnelle) (pronominal : s’entr’égorger)

  1. S’égorger l’un l’autre.
    • On emploierait les arguments au lieu d’armes, et l’on s’entre-disputerait au lieu de s’entr’égorger. — (Frédéric II de Prusse et Voltaire, L’Anti-Machiavel, 1739, édition de 1947)
    • Nous nous regardons dans les yeux, férocement, ainsi que deux complices prêts à se déchirer et à s’entr’égorger sur leur butin. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 198)
    • Les Maîtres Chanteurs m’avaient déçu, car j’attendais une histoire tragique, tuerie noire de « maîtres chanteurs » pratiquant avant la lettre une espèce de racketee-ring, ou bien artistes férocement rivaux les uns des autres et, vers la fin du spectacle, s’entr’égorgeant. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, pages 42-43.)
    • Les personnages surgissaient sans crier gare, s’aimaient, se brouillaient, s’entr’égorgeaient. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 47.)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]