égorger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1450) Dérivé de gorge avec le préfixe é-.

Verbe [modifier le wikicode]

égorger \e.ɡɔʁ.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tuer un animal en lui coupant la gorge.
    • Le mouton, égorgé rapidement suivant les prescriptions du Koran, est rôti en entier dans un four ad hoc chauffé à blanc […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 49)
    • Hé ouais j’fais d’l’art
      comme d’autres égorgent un porc
      j’y vais au coupe-coupe
      j’continuerai jusqu’à la mort
      — (Stupeflip, Mon style en crrr sur l’album Stup Religion, 2005)
  2. (Par analogie) Tuer un être humain en lui coupant la gorge et, d’une manière générale, tuer, massacrer.
    • Que répondre à un homme qui vous dit qu’il aime mieux obéir à Dieu qu’aux hommes, et qui, en conséquence, est sûr de mériter le ciel en vous égorgeant ? — (Voltaire, Dictionnaire philosophique : Fanatisme)
    • Un homme fait qui égorge un enfant qu'il peut désarmer et punir, paraît un monstre ! — (Maximilien de Robespierre, Discours sur la peine de mort, le 30 mai 1791 au sein de l’Assemblée constituante)
    • Les farouches Vendéens, excités par la voix de leurs prêtres, par les discours des ministres du Dieu de miséricorde, égorgeaient, brûlaient vifs, enterraient vivants les républicains qui tombaient entre leurs mains. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Un avocat raconta à ses voisins une cause jugée dans la journée. […]. Il s’agissait d’un homme qui avait égorgé une fillette en même temps qu’il la violait, et qui, pour qu’on n’entendît pas les cris de la petite victime, chantait à tue-tête. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
  3. (Figuré) Amener à une ruine complète.
    • Dans l’embarras où je suis, me demander de l’argent, c’est m’égorger.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Nouvelle-Aquitaine) : écouter « égorger »
  • France (Lyon) : écouter « égorger [Prononciation ?] »

Références[modifier le wikicode]