faire grève

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De la place de Grève, à Paris, lieu où se réunissaient ceux qui cherchaient du travail.

Locution verbale [modifier le wikicode]

faire grève \fɛʁ ɡʁɛv\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Désuet) Se tenir sur la place de Grève, en attendant du travail.
  2. (Par extension) Arrêter le travail pour exprimer une revendication ou une protestation, en parlant d’un salarié.
    • Alors tout naturellement, en mars 1984, lorsque le gouvernement conservateur menaça de fermer les mines, de nombreux mineurs décidèrent de faire grève pour défendre leur gagne-pain. — (Andy Cave, L’ombre et la lumière: Des profondeurs de la mine au toit du monde, 2013)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]