familiolecte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1980)[1] Dérivé de famille avec le suffixe -lecte, par imitation de sociolecte.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
familiolecte familiolectes
\fa.mi.ljo.lɛkt\

familiolecte \fa.mi.ljo.lɛkt\ masculin

  1. (Linguistique) (Extrêmement rare) Sociolecte propre à une famille.
    • L’ultime aboutissement de ces particularisations de l’apport situationnel est l’hapax, souvent jubilatoire, qui, s’il réussit, peut créer une micro-connivence, une connivence étroite au sein d’un familiolecte ou d’un mini-sociolecte. Une étude systématique des familiolectes serait bien intéressante, par exemple le langage en connivence des vieux couples. — (Denise François-Geiger, À la recherche du sens : des ressources linguistiques aux fonctionnements langagiers, SELAF, 1990, page 174)
    • Les enfants sourds ne sont pas exposés très tôt à une langue de signes harmonisée et documentée. Les prémices et les éléments de communication sont absents au bas âge. L’alternative en milieu familial est la pratique de familiolectes mimogestuels qui combinent les mimes, les gestes, le pointage et une grammaire caractéristique de la communication visuo-corporelle. — (Aoua-Carole Bambara, Le sourd n’est pas muet, c’est nous les entendants qui sommes sourds et muets à son égard, lefaso.net, 05/11/2015)
    • Oui vous connaissez les familiolectes ? C’est un mot, un signe, qui a une signification pour les gens d’une même famille parce qu’ils ont l’habitude de le désigner comme ça, mais qui ne signifie rien pour le commun des mortels. [...] Bref ! Donc voilà, moi dans ma famille, si on disait « j’étais sur l’ordinateur, j’ai joué au p’tit bonhomme qui saute », ça désignait tout simplement Commander Keen. — (clarinette, Commander Keen ou Le p’tit bonhomme qui saute..., meascra.over-blog.net, 19/11/2011)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Bernard Pottier, Les sciences du langage en France au XXème siècle, SELAF, 1980, page 253