gérant d’estrade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Par allusion aux spectateurs d'un match sportif qui, en restant dans les estrades, croient qu'ils réussiraient à faire mieux que les joueurs ou les entraîneurs.
→ voir gérant et estrade.

Locution nominale [modifier le wikicode]

gérant d’estrade \ʒe.ʁɑ̃ dɛs.tʁad\ masculin

  1. (Figuré) (Québec) Personne qui émet des jugements tout en restant extérieure à la situation commentée.
    • De ces éléments diagnostiques et théoriques, le lecteur aura déduit que notre ambition n'est pas ici de revenir sur les « erreurs » tactiques et stratégiques des souverainistes ces dernières années. L'exercice serait du reste trop facile après coup, presque futile; les gérants d'estrade ont toujours raison! — (Jean-Herman Guay, « L'échec d'un mythe », in Argument, vol. 19, n° 2, printemps-été 2017, p. 55)
    • Y a-t-il quelque chose dans ce vaste monde plus lancinant et désagréable qu’un gérant d’estrade ? — (estrieplus.com)
    • En tous cas, on peut penser ce qu’on veut des projets Alexandre, mais moi je préfère les gens qui essayent de faire de quoi que les gérants d’estrade qui critiquent ce que les autres font. — (.michelleblanc.com)
    • Mes fonctionnaires considéraient les conseillers du Dr Laurin comme des pelleteux de nuages ou des gérants d'estrade. — (Denis Vaugeois et Stéphane Savard, Entretiens, Boréal, Montréal, 2019, p. 252)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]