estrade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) De l’espagnol estrado signifiant d'abord « salle de réception ou de réunion », puis « partie surélevée d'une salle, servant à recevoir des visites », issu du latin classique stratum (« pavage, assise, couverture de lit, lit »), participe passé neutre substantivé de sternere (« étendre, étaler »).
(Nom 2) De l'italien strada (« route, rue »), du bas latin strata (« route, rue », « chemin pavé »), pluriel de stratum.

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
estrade estrades
\ɛs.tʁad\

estrade \ɛs.tʁad\ féminin

  1. Construction, généralement en bois, élevée d’une ou de plusieurs marches sur le plancher d’une chambre, d’une salle ou en plein air.
    • Du côté du château, une estrade était dressée et attendait le prince et sa suite : […]. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Dans une cour à demi couverte, sur une espèce d’estrade, se dressaient les bois de la guillotine et, devant, les forçats se tenaient à genoux. (Francis Carco, Maman Petitdoigt, La Revue de Paris, 1920)
    • Au bout d'un quart d’heure vingt minutes, il n'y avait plus que le petit vieux sur l’estrade, deux trois miteux et Gribovitch dans le fond. (Pierre Lucas, Police des mœurs, n° 86 : De l'autre côté de rien, Vauvenargues, 2014, chap.9)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

estrade \ɛs.tʁad\ féminin singulier

  1. (Désuet) (Militaire) Chemin.

Dérivés[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]