gnaf

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gnaf gnafs
\njaf\

gnaf \njaf\ masculin

  1. (Vieilli) Autrefois, cordonnier, savetier.
    • C'est-à-dire que je donnerais quelque chose pour le voir tout de suite, cet apprenti gnaf. — (Lucien Biart, Pile et face, 2008)
  2. (Vieilli) Homme maladroit, qui gâche tout ce qu'il fait.
    • Le quinzième et le seizième avaient créé l’abside, le sanctuaire, quelques-uns même des vitraux ouverts au sommet du chœur et, bien qu’ils eussent été réparés par de vrais gnafs, ils n’en avaient pas moins gardé une grâce barbare, une naïveté vraiment touchante. — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]


Anagrammes[modifier le wikicode]