cordonnier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1255) De l’ancien français cordoan (« cuir de Cordoue »), en référence à Cordoue, ville espagnole dont le cuir était jadis très réputé.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin cordonnier
\kɔʁ.dɔ.nje\
cordonniers
\kɔʁ.dɔ.nje\
Féminin cordonnière
\kɔʁ.dɔ.njɛʁ\
cordonnières
\kɔʁ.dɔ.njɛʁ\
Le cordonnier, toile de Jean de Francqueville.

cordonnier \kɔʁ.dɔ.nje\ masculin

  1. Personne qui fabrique et vend des chaussures.
    • Il n’y a par ici ni savetiers ni cordonniers, répondit l’autre. Nous sommes tous sabotiers de père en fils et, de notre vie vivante, nous n’avons porté de souliers. — (Charles Deulin, Manneken-Pis)
    • Elle est devenue excessivement difficile pour sa chaussure, elle veut faire valoir son pied, elle gronde madame Gobet, la cordonnière. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • […], mais elles n'existaient plus l’échoppe du cordonnier que traversaient les émissions sportives et la boulangerie où la mère de Josette pesait le pain. — (Kléber Haedens, Adios, Grasset, 1985)
  2. (Île Maurice) (La Réunion) Nom donné à divers poissons du type Siganus.
    • Cordonnier long. Cordonnier grosse tête.
    • Ils ramènent plusieurs fois des poissons, des vieilles, des dames berri, des cordonniers. — (J. M. G. Le Clézio, Le Chercheur d'or, Gallimard, 1985)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]