hémérocalle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1573) Premier emploi [1] sous la forme hemerocallis (in Commentaires de Matthiolus sur Dioscoride, traduits par A. du Pinet, Lyon) ; (1628) au pluriel hemerocalles (in Malherbe, Poésies, éd. J. Lavaud).
Emprunt au latin hemerocalles, transcription du grec ἡμεροκαλλές composé de ἡμέρα, hêmêra (« jour »), et καλός, kalós (« beau ») et francisé complètement en belle-d’un-jour.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hémérocalle hémérocalles
\e.me.ʁɔ.kal\

hémérocalle \e.me.ʁɔ.kal\ féminin

Hémérocalle.
  1. (Botanique) Genre de plantes de la famille des liliacées (classification classique) ou des xanthorrhoéacées (classification phylogénétique), dont la principale espèce est dite belle-d’un-jour, à cause de ses fleurs, remarquables par leur beauté, mais qui durent à peine un jour.
    • XXXIII. Dans les conyza ce n’est que la feuille qui entre dans les couronnes ; mais dans la fleur de Jupiter (agrostemma flos Jovis, L.), l’amaracus (marjolaine), l’hémérocalle (XXI, 90) (pancratium maritimum, L.), l’aurone, l’hélénium, le sisymbrium et le serpolet, toutes plantes ligneuses, on emploie la fleur à la façon de la rose. — (Histoire naturelle de Pline avec la traduction en français de M. É. Littré, tome II, livre XXI, J. J. Dubochet, Le Chevalier et Cie, Éditeurs, Paris, 1850, p. 52)
    • Les fleurs et les boutons floraux de certaines variétés d’hémérocalles sont comestibles. Leur saveur est très spécifique et leur forme conique est intéressante ; elle peut être farcie avec de la crème fouettée et servie pour décorer un dessert.

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]