haut mal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de haut et de mal.

Locution nominale [modifier le wikicode]

haut mal (h aspiré)\o mal\

  1. (Vieilli) Ancien nom de l’épilepsie.
    • Il tombe du haut mal.
    • Puis, brusquement, [elles] s'écroulent en arrière comme si elles tombaient de haut-mal, l'écume aux lèvres et les mains tordues. — (Gide, Journal, 1895-96)
    • « Combien donc de diables d’heures me laissez-vous sonner à cette vieille casserole de sonnette que Dieu confonde, dont un seul frétillement suffit pour faire tomber du haut mal le gaillard le plus robuste, ou que le diable m’emporte ? dit M. Mantalini à Newman Noggs tout en s’essuyant les bottes sur le décrottoir de Ralph Nickleby. — (Charles Dickens, Nicolas Nickleby, traduction de Paul Lorain, 1885, chapitre II (Wikisource:fr:Nicolas Nickleby (traduction Lorain)/34), tome 2 page 9 : Wikisource:fr:Page:Dickens - Nicolas Nickleby, trad. Lorain, 1885, tome 2.djvu/11.)
      • "What a demnition long time you have kept me ringing at this confounded old cracked tea-kettle of a bell, every tinkle of which is enough to throw a strong man into blue convulsions, upon my life and soul, oh demmit,"—said Mr. Mantalini to Newman Noggs, scraping his boots, as he spoke, on Ralph Nickleby's scraper. — (Charles Dickens, Nicholas Nickleby, édition de 1839, chapitre XXXIV (Wikisource:en:Nicholas Nickleby/Chapter 34), page 321 : Wikisource:en:Page:Nicholas Nickleby.djvu/385.) Note : Texte original en anglais.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Île-de-France) : écouter « haut mal [o mal] »

Références[modifier le wikicode]