hospitalisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Ce trouble affectif a été découvert par le psychanalyste René Spitz.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hospitalisme hospitalismes
\ɔs.pi.ta.lism\

hospitalisme \ɔs.pi.ta.lism\ masculin

  1. État dépressif se manifestant chez certains enfants séparés précocément de leur mère.
    • Le phénomène de l’hospitalisme décrit par René Arpad Spitz démontre que l’être humain, pour pouvoir vivre, « demande » plus que manger et se désaltérer. — (Évelyne Caralp, Alain Gallo, Dictionnaire de la psychanalyse et de la psychologie, 2004, p. 36)
    • Dans le syndrome d’hospitalisme, on peut observer un brusque arrêt dans le développement moteur et psychologique. — (Catherine Audibert, L’incapacité d’être seul, Payot & Rivages, 2011, page 38)


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]