hussard noir de la République

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) De hussard (soldat de Napoléon pour la discipline aux consignes du gouvernement) et de noir (en référence à la couleur de la blouse généralement portée, comme un uniforme, par les enseignants de l'époque).

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hussard noir de la République hussards noirs de la République
\Prononciation ?\

hussard noir de la République \Prononciation ?\ masculin

  1. (Populaire) Surnom donné aux instituteurs de l'enseignement publics sous la IIIe République après le vote des lois scolaires dites « Lois Jules Ferry » et le vote de la Loi de séparation des Églises et de l'État en 1905.
    • Un normalien vint un jour voir M. Guillaume. Sa redingote bien ajustée, sa casquette à visière, ornée de deux palmes et sa canne lui donnaient fière allure. Il ressemblait vraiment à « ces hussards noirs de la République » dont parle Péguy. Je l’enviai… — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 66.)