inaltéré

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Dérivé de altéré avec le préfixe in-.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin inaltéré
\i.nal.te.ʁe\

inaltérés
\i.nal.te.ʁe\
Féminin inaltérée
\i.nal.te.ʁe\
inaltérées
\i.nal.te.ʁe\

inaltéré \i.nal.te.ʁe\

  1. Non altéré.
  2. Qui n’a subi aucune altération.
    • Qu'un mot grec à l’état de flexion se soit conservé entier, inaltéré, dans les ouvrages des historiens chinois, c'est un fait inattendu qu'on est d'abord tenté de déclarer impossible ; […]. — (Origine de l'un des noms sous lesquels l’Empire romain a été connu à la Chine, dans le Nouveau Journal asiatique, n° 53, mai 1832, publié par la Société asiatique, Paris : chez Dondey-Dupré père & fils, page 456)
    • Je revois ce jeune homme aux joues et au front inaltérés, un jeune homme vierge jeté comme l’habitant d’une autre planète sur une terre aux langages non déchiffrés, aux signes mystérieux. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 28)
    • Sur l’horizon, l’aube se devinait au frémissement de l’air, bien que la nuit se révélât encore d’un noir inaltéré. — (Claire-Lise Marguier, Le Trône du prince, Rouergue, 2015, page 134.)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]