infailliblement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de infaillible avec le suffixe -ment.

Adverbe [modifier le wikicode]

infailliblement \ɛ̃.fa.ji.blǝ.mɑ̃\

  1. Immanquablement, assurément, sans aucun doute.
    • Si votre grand esprit cherche de grandes choses pour s’occuper, il les trouvera infailliblement à Rome. — (Jean-Louis Guez de Balzac, liv. II, lett. 3.)
    • La grâce de Jésus-Christ fait qu’on persévère infailliblement dans la piété, quoique non par nécessité ; car on peut n'y pas consentir si on veut, comme dit le concile ; mais cette même grâce fait que l’on ne le veut pas. — (Blaise Pascal, Provençal XVIII.)
    • Pour ne pas tomber entre les mains d’un vainqueur qui lui aurait infailliblement pardonné. — (Bernard Le Bouyer de Fontenelle, Dial. Adrien, Marguerite.)
    • Le célèbre comte de Boulainviliers et un Italien nommé Colonne, qui avait beaucoup de réputation à Paris, me prédirent l’un et l’autre que je mourrais infailliblement à l’âge de trente-deux ans ; j'ai eu la malice de les tromper déjà de près de trente années, de quoi je leur demande humblement pardon. — (Voltaire, Dictionnaire philosophique, Astrologie)
    • Si la mélancolie nous gagne infailliblement lorsque nous sommes au bord des eaux, une autre loi de notre nature impressible fait que, sur les montagnes, nos sentiments s'épurent : …. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus infailliblement figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : degrés de certitude.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]