infrarouge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1877) Du latin infra (« plus bas »), et du français rouge, indiquant une fréquence de la lumière plus basse que le rouge.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
infrarouge infrarouges
/ɛ̃.fʁa.ruʒ/

infrarouge /ɛ̃.fʁa.ruʒ/ masculin et féminin identiques (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Physique) Qualifie des radiations lumineuses qui sont en deçà du rouge.
    • Bizarrement, la mode des séances de spiritisme avec déplacements de lourdes tables et apparitions et matérialisations « d’ectoplasmes » perdit beaucoup de sa popularité à peu près à la même époque où la compagnie Kodak mis sur le marché son premier film sensible aux rayons infrarouges. (Pierre Cloutier, À la recherche de l'âme, dans Le Québec Sceptique, n° 35, page 38, automne 1995)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Abréviations[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
infrarouge infrarouges
/ɛ̃.fʁa.ruʒ/

infrarouge /ɛ̃.fʁa.ruʒ/ masculin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Physique) Lumière infrarouge.
    • L’infrarouge et l’ultraviolet.
    • Chauffage par infrarouges.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Abréviations[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]