irrécusable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin irrecusabilis → voir in- et récusable.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
irrécusable irrécusables
\i.ʁe.ky.zabl\

irrécusable \i.ʁe.ky.zabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être récusé.
    • … mais la date de sa mort (491 ans après Jésus-Christ), avérée par le témoignage irrécusable de l'histoire chinoise contemporaine, met au néant ces suppositions erronées. — (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d'Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • En réussissant, par le témoignage irrécusable de cette mélodie, à faire partager sa certitude sur l’amour caché de Modeste. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • … les provenances et les qualités ne nous sont jamais annonces dans les billets d’envoi et elles ne peuvent pas être déterminées d'une façon irrécusable par notre personnel du titrage. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • La voix des gens ne change jamais, pas davantage que l’expression de leur regard. Au milieu de l’effondrement physique généralisé à quoi se résume la vieillesse, la voix et le regard apportent le témoignage douloureusement irrécusable de la persistance du caractère, des aspirations, des désirs, de tout ce qui constitue une personnalité humaine. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, page 224)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]