isomorphe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du grec ancien ἴσος, isos (« même ») et μορφή, morfê (« forme »). Référence nécessaire

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
isomorphe isomorphes
\i.zo.mɔʁf\

isomorphe \i.zo.mɔʁf\ masculin et féminin identiques

  1. (Chimie) Qui affecte la même forme cristalline.
    • Comme le nom l’indique, les corps isomorphes sont donc ceux qui cristallisent de la même manière et qui par suite sont capables de se mêler ou de se superposer dans un cristal sans en changer la forme. — (Jean-Baptiste Dumas, Leçons sur la philosophie chimique, p. 308, Gauthier-Villars, Paris, 1878)
    • Substances isomorphes.
    • Cristaux isomorphes.
  2. (Mathématiques) Qui est égal modulo une bijection respectant les structures.
    • Ces groupes sont isomorphes.
    • La cloture algébrique de R est isomorphe au corps des nombres complexes (théorème fondamental de l'algèbre).
    • Note : Pour certaines structures, l'adjectif isomorphe peut être remplacé par homéomorphe, difféomorphe, etc.
  3. Qui a une forme identique.
    • "tous les visages des Doelen sont isomorphes." Roland Barthes - le monde objet; essais critiques
  4. Qui est organisé de manière identique.
    • Le vocabulaire français et le vocabulaire allemand ne sont pas du tout isomorphes, malgré la proximité géographique des pays où ces deux langues sont apparues.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]