jordonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De la forme conjuguée « j'ordonne » du verbe « ordonner ». (à vérifier).

Verbe [modifier le wikicode]

jordonner \ʒɔʁ.dɔ.ne\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Rare) Vouloir tout contrôler.
    • La femme s’occupe alors, se passionne au maniement des espèces, s’y vert-de-grise les doigts, entreprend l’élève des métayers et le dressage des fermiers, convoque les avoués, préside les notaires, harangue les tabellions, visite les robins, suit les procès, rédige les baux, dicte les contrats, se sent souveraine, vend, achète, règle, jordonne, promet et compromet, lie et résilie, cède, concède et rétrocède, arrange, dérange, thésaurise, prodigue, elle fait des sottises, bonheur magistral et personnel, et cela console. (Victor Hugo, Les Misérables)
    • L'Oberforstmeister était l'un des premiers convoqués par le grand veneur - dont la voix épaissie par une trace d'accent bavarois ne cessait de jordonner dans tous le Jägerhof. (Michel Tournier, Le Roi des Aulnes (P. 214 première édition 1970))(P.313 de l'édition folio de Galimard du 7 septembre 1990 / n°656)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]