journellement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé de journel avec le suffixe -ment.

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

journellement \ʒuʁ.nɛl.mɑ̃\

  1. Tous les jours ; chaque jour.
    • Sans parler des échanges journellement opérés avec les Indiens chasseurs de ces hautes latitudes, ces factoreries, […], exploitaient les rives et les eaux du Grand-Ours. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Et ce qui se passait ne coïncidait nullement avec nos observations journellement vérifiées. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Nous comprenons journellement des étrangers qui estropient la prononciation de nos langues autrement qu’on n’estropiera jamais celle de l’Esperanto. (Louis de Beaufront, Commentaire sur la grammaire de la Langue Internationale "Esperanto", 1900)
    • Phaéton est un fils d’Hélios et de Clymène. Hélios, ce mot a la même origine que le latin Sol et est un nom du soleil, le mythe se tenant vis-à-vis de Phoïbos dans le même rapport que Nérée, de Poséidon. Quant au personnage, on le représente vivant dans un palais d’or, conduisant journellement à travers les cieux son char traîné par des chevaux resplendissants (fig. 78) ; et ayant des troupeaux vastes de gros bétail, qui ne sont autres que les nuages brillants que Hermès mène par le firmament. (Stéphane Mallarmé, Les Dieux antiques. Nouvelle mythologie illustrée d’après George William Cox, pages 108 et 109, 1880)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]