kistin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin castanea.
Mentionné dans le Catholicon (quistinenn).
À comparer avec les mots castan en gallois, kesten en cornique, castán en gaélique irlandais (sens identique).

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Collectif Singulatif
Non muté kistin kistinenn
Adoucissante gistin gistinenn
Spirante cʼhistin cʼhistinenn
Kistin (des châtaignes)

kistin \ˈkis.tin\ collectif

  1. Châtaignes (fruits).
    • Degaset o doa ganto sistr dous, a voe lakaet da dommañ e korn an oaled, ha kistin, a voe krazet dindan al ludu. — (Paul Féval, Tour ar Bleiz, adapté par Per Denez, in Al Liamm, niv. 58, Gwengolo-Here 1956, p. 28)
      Ils avaient apporté du cidre doux, qui fut mis à chauffer au coin de l’âtre, et des châtaignes qui furent grillées sous la cendre.
    • Nacʼh a ris ar c'hraoñ hag ar cʼhistin a ginnige din... — (Borisav Stanković, Nouchka, traduit par Youenn Drezen, in Al Liamm, niv. 45, Gouere–Eost 1954, p. 8)
      Je refusai les noix et les châtaignes qu’elle me proposait...
    • Ne ra ket gwashocʼh trouz, forzh peseurt trouz a ra,
      Eget ur gistinenn war an tan o poazhañ.
      — (William Shakespeare, Ar Geben Doñvaet, traduit par J. L. Emily, in Al Liamm, niv. 97, Meurzh - Ebrel 1965, p. 345)
      Cela ne fait pas pire bruit, quel que soit le bruit que cela fasse, qu’une châtaigne cuisant sur le feu.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]