lait de chaux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) La chaux y étant en excès, la solution est de couleur blanche comme le lait.

Locution nominale[modifier]

Singulier Pluriel
lait de chaux laits de chaux
\lɛ də ʃo\

lait de chaux \lɛ də ʃo\ masculin

  1. (Chimie) (Industrie) Suspension de chaux dans l'eau.
    • On a le lait de chaux, dont il faut toujours laver le tronc des jeunes pommiers, même dans la suretière ou pépinière. (le journal l’Avranchin, 32 mars 1868)
    • Dans les caves déjà débarrassées de leur eau, arroser le sol avec du lait de chaux et badigeonner les murs. (Viticulture-arboriculture, 1909, vol. 33, p. 152)
    • On retire la morphine de l'extrait d'opium au moyen d'un lait de chaux qui dissout la morphine sous forme de morphinate ; […]. (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • Quoi que je fasse, lui aurais-je donné jusqu’à la dernière goutte de mon sang (et c’est vrai que parfois j’imagine qu’il m’a cloué là-haut sur une croix, qu’il me regarde moins mourir), je ne le posséderais pas. J’ai beau le voir en ce moment si blanc, si frais (à l’occasion de la Toussaint, ils viennent de passer leurs murs au lait de chaux teinté de bleu de linge), je ne puis oublier qu’il est là depuis des siècles, son ancienneté me fait peur. (Georges Bernanos, Journal d’un curé de campagne, 1936, p. 38-39)

Quasi-synonymes[modifier]

Traductions[modifier]