le mort saisit le vif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Le sens ancien de saisir est mettre en possession (voir Dictionnaire du Moyen Français).

Locution-phrase [modifier le wikicode]

le mort saisit le vif \Prononciation ?\

  1. (Vieilli) Dès qu’un homme est mort, ses biens passent à son héritier légitime, sans aucune formalité de justice.
    • (Figuré)La société mourante se défend avec l’énergie du désespoir. Elle empoisonne les meilleurs éléments. Le mort saisit le vif. Et elle communique son souffle mortel à ses adversaires eux-mêmes. — (Charles Rappoport, La Révolution sociale, part.8 : L'Anarchie, dans l’Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière, sous la direction technique de Compère-Morel, directeur-propagateur Jean-Lorris, Paris : Éditions Aristide Quillet, 1912, page 289)
    • « Le mort saisit le vif. » Barbarie pathétique de cette formule ! Ce vieux souvenir de mes études de Droit se ficha tout à coup dans ma tête, telle une flèche. Je tressaillis, blessé par l’évidence. — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 224)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]