libraire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin librarius.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
libraire libraires
\li.bʁɛʁ\

libraire \li.bʁɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle qui fait le commerce des livres.
    • Vient ensuite la tomaison, qui se lie moins étroitement encore au frontispice que le nom de l'auteur, puis le nom et l'adresse du libraire. — (A. Frey, Nouveau manuel complet de Typographie, nouvelle édition revue, corrigée & augmentée par M.E. Bouchez, Manuels-Roret, 1857, part.1, page 206)
    • Le libraire avait les bras chargés de quatre lourds in-octavo qu'il déposa sur une tablette. Tout souriant, le client s'approcha, posa une série de questions, nota sur un carnet la date de l'édition, le prix des volumes […]. — (Maurice Toesca, Le libraire amoureux, Jean-Jacques Pauvert éditeur, 1975, chap. 46)
    • En mars 1978 apparaissait chez les libraires le premier reprint qui, s'il livrait enfin à de nombreux chercheurs le texte intégral, n'en respectait ni la pagination, ni le format. — (Philippe Schrauben, « Intoduction », avril 1984, dans La vraie langue celtique et Le Cromleck de Rennes-les-Bains, éd. originale : Carcassonne : chez François Pomiès, 1886, réédition : Nice : Éditions Belisane, 1984.)
    • Mais non, tu ne me dois rien, je ne suis qu'une libraire, une − vendeuse de livres, comme d'autres vendent des chapeaux ou du fromage ! Je n'ai aucun droit sur toi, et je suis bien contente ainsi. — (Eric De Kermel, La libraire de la place aux herbes: Dis moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es, Éditions Eyrolles, 2017, page 37)

Notes[modifier le wikicode]

Il s'utilise aussi en apposition.
  • Né le 31 janvier 1810, Auguste-Henri-Jules Delalain était fils de Jacques-Auguste Delalain, imprimeur-libraire, qui avait lui-même succédé à son père Nicolas-Auguste Delalain, reçu libraire en 1764. — (Charles Noblet, Auguste-Henri-Jules Delalain imprimeur-libraire 1810-1877, éditeur inconnu, 1877, page 1)
  • Nous apprenons avec plaisir que M. Nicolas Trübner, l'éditeur si connu aussi bien sur le continent qu'en Angleterre, vient de recevoir de S. M. le roi de Suède et de Norvège la médaille du Mérite (Litteris et Artibus), en or, avec ruban bleu royal. Il été, de plus, nommé par diplôme spécial éditeur-libraire de Sa Majesté pour la Grande-Bretagne. — (Chronique du Journal général de l'imprimerie et de la librairie, 59e année, 2e série, n° 24, 11 juin 1870, p. 99)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus libraire figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : livre.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • libraire sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]