livraison

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

dérivé de livrer avec le suffixe -aison.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
livraison livraisons
\li.vʁɛ.zɔ̃\

livraison \li.vʁɛ.zɔ̃\ féminin

  1. (Commerce) Action de livrer de la marchandise qu’on a vendue.
    • Tenez, qu'est-ce qui se passe à la Bourse ? Des gens qui n'ont rien prennent le droit d'acheter une marchandise dont ils savent parfaitement que la livraison ne s'accomplira jamais, mais qu'ils revendront avec profit. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pages 167-168)
  2. (Librairie) Chaque partie d’un ouvrage qu’on publie par volumes ou par fascicules, à des époques plus ou moins rapprochées les unes des autres.
    • Ma grand-mère lisait beaucoup. Elle connaissait la plupart des grands écrivains de son temps : Vigny, Lamartine et surtout Victor Hugo dont elle avait acheté les œuvres en livraisons. — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 143.)
    • Sans doute est-ce pour mieux rompre en visière avec des revues grisailleuses et assommantes que l’animateur Ayguesparse fonde en 1945 Marginales dont la centième livraison date de 1965. — (Poètes d'Aujourd'hui n°162 : Albert Ayguesparse, par Jacques Belmans, Seghers, 1967, p. 39)

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]