maboul

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1860) Référence nécessaire Emprunté à l’arabe مهبول, mahboul (« fou », « stupide »). Référence nécessaire

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin maboul
\ma.bul\

mabouls
\ma.bul\
Féminin maboule
\ma.bul\
maboules
\ma.bul\

maboul \ma.bul\

  1. (Familier) Fou, folle.
    • Les gens avaient fini par le trouver maboul, les enfants s’en moquaient. — (Jean Paul Filion, Saint-André Avellin, le premier côté du monde, 1975)
    • T'es maboul ? — (Henri Troyat, Aliocha, Flammarion, 1991, page 149)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
maboul mabouls
\ma.bul\

maboul \ma.bul\ masculin (pour une femme, on dit : maboule)

  1. (Familier) Fou.
    • Nous aperçûmes beaucoup de petites Anne, ayant la mine, confuse et pâle, de la chère petite amie de Quincey. Mais le « chemist » de Soho – ceci se passait en 1893 – crut qu’il avait affaire à un maboul, quand l’auteur du Livre de Monelle lui exposa gentiment sa requête. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/Vingt-neuf mois d’exil, Grasset, réédition Le Livre de Poche, page 505)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jules Vallès sous le pseudonyme Jean La Rue, Dictionnaire d’argot et des principales locutions populaires, 1894.