majolique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVe siècle) De l’italien maiolica (« céramique émaillé ») lui même issu d'une déformation de Majorica (l'île de Majorque), car l'Italie importa la technique de fabrication de cette faïence de Majorque.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
majolique majoliques
\ma.ʒɔ.lik\

majolique \ma.ʒɔ.lik\ féminin

  1. (Céramique) Sorte d’ancienne faïence recouverte d'une glaçure stannifère originaire d’Italie ou d’Espagne
    • Acheter de la majolique.
    • On avait allumé du feu dans le poêle alsacien en majolique. — (Georges Simenon, Le Relais d’Alsace, Fayard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 22)
    • Le thé fut versé dans des tasses de majolique noire et aussitôt les dames Wunkle firent preuve d'une voracité fantastique, engloutissant d'énormes morceaux de cake beurré, des muffins brûlants et des sprats ruisselant de sauce sinapisée. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Portrait de Mr Rigott, 1935)
    • Entre les colonnes, devant chacune des baies cintrées qui ouvraient sur les magasins, il y avait de hautes plantes vertes, dans des vases de majolique. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]