originaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
originaire originaires
\ɔ.ʁi.ʒi.nɛʁ\

originaire \ɔ.ʁi.ʒi.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui tire son origine.
    • Et s'il y a un judaïsme de rite aschkenazi, avec son caractère propre, qui le distingue nettement du judaïsme sefardi, ce n'est pas d'Allemagne qu'il est originaire, mais bien de France. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. Qui est à la source.
    • Pour les croyants, Dieu est la cause originaire des êtres.
    • Démêler ce qu’il y a d’originaire et d’artificiel dans la nature actuelle de l’homme.

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
originaire originaires
\ɔ.ʁi.ʒi.nɛʁ\

originaire \ɔ.ʁi.ʒi.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Personne issue d’un lieu, d’une ville, d’une région...
    • Les originaires de la Province de Bretagne feront feuls admis au concours. (Guy Du Rousseaud De La Combe, Recueil de jurisprudence canonique et bénéficiale, 1748)
    • Les originaires de la province où se construisait le barrage ne constituent donc que moins de la moitié de l'effectif de travailleurs. (Jacques Champaud, Villes et campagnes du Cameroun de l'ouest, 1983)
    • En cas de non-francophonie, les différences suivant le sexe, à l'avantage des hommes, sont faibles chez les Ibériques mais très marquées chez les originaires de Turquie, du Maroc et du Sud-Est asiatique. (Michèle Tribalat, ‎Patrick Simon, ‎Benoît Riandey, De l'immigration à l'assimilation, 1996)

Traductions[modifier]

Références[modifier]