malpropreté

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de malpropre et -eté → voir propreté.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
malpropreté malpropretés
\mal.pʁɔ.pʁǝ.te\

malpropreté \mal.pʁɔ.pʁǝ.te\ féminin

  1. Défaut de propreté, saleté.
    • Sa chambre est d’une grande malpropreté.
  2. (Figuré) Parole ou action contraire à la morale, à l’honnêteté.
    • Il n’ignorait pas les malpropretés auxquelles donne souvent lieu l’attribution de la Légion d’honneur à des industriels, à des commerçants, à des financiers. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires : (I) Ma jeunesse orgueilleuse., 1942)
    • J’ignorais leurs malpropretés morales et physiques, leurs tares, leurs perversions de tout ordre qui les souillaient, quelles abominations pouvaient s’y perpétrer et jusqu’où se dégradaient les sentiments les plus sacrés.— (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]