manufacturier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir manufacture et -ier

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin manufacturier
\ma.ny.fak.ty.ʁje\
manufacturiers
\ma.ny.fak.ty.ʁje\
Féminin manufacturière
\ma.ny.fak.ty.ʁjɛʁ\
manufacturières
\ma.ny.fak.ty.ʁjɛʁ\

manufacturier \ma.ny.fak.ty.ʁje\ masculin

  1. (Vieilli) Entrepreneur, propriétaire d’une manufacture.
    • La vie laborieuse, active, toute estimable, toute positive, d’un conseiller d’État, d’un manufacturier de tissus de coton ou d’un banquier fort alerte pour les emprunts, est récompensée par des millions, et non par des sensations tendres. — (Stendhal, De l’Amour, 1822, 1re préface de 1826)

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin manufacturier
\ma.ny.fak.ty.ʁje\
manufacturiers
\ma.ny.fak.ty.ʁje\
Féminin manufacturière
\ma.ny.fak.ty.ʁjɛʁ\
manufacturières
\ma.ny.fak.ty.ʁjɛʁ\

manufacturier \ma.ny.fak.ty.ʁje\ masculin

  1. Relatif aux manufactures.
    • Si profond était le fossé entre la bourgeoisie manufacturière et les ouvriers du textile que les luttes révolutionnaires, dans Sedan, prirent comme nul part ailleurs le caractère d'un conflit entre classes. — (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
    • Au quatrième trimestre, le recul de la production manufacturière s'accentue fortement (-8,6% sur trois mois, après -1,0% le trimestre précédent). — (Marc Cohen-Solal & Chantal Chaussy, La chute de la production industrielle s’accélère au 4ème trimestre 2008, DGSIS, 2009)
  2. (Par extension) Où l’on trouve beaucoup de manufactures.
    • Du devoir pour les municipalités d’assainir les quartiers insalubres des villes manufacturières. — (Emile Bères, Les classes ouvrières : moyens d’améliorer leur sort sous le rapport du bien-être matériel, 1836, chap.7)


Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]