micocoulier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’occitan micocolièr → voir micocoule et -ier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
micocoulier micocouliers
\mi.kɔ.ku.lje\

micocoulier \mi.kɔ.ku.lje\ masculin

  1. Arbre de la famille des Ulmacées et du genre Celtis.
    • Il a modifié en partie les paysages du domaine en plantant beaucoup d’arbres dans les creux en particulier des peupliers blancs appelés piboules, des micocouliers que Florian traite d'alisiers, et probablement quelques ormeaux et arbres fruitiers autour de château. — (Michel Cointat, Florian, 1755-1794: aspects méconnus de l’auteur de Plaisir d’amour, 2007, p.61)
    • Le micocoulier de Provence (Celtis australis), est un arbre méditerranéen. Son bois compact, presque incorruptible, est employé par les ébénistes.
    • Le fruit du micocoulier, la micocoule, ressemble à une petite cerise.
    • Le micocoulier de Virginie (Celtis occidentalis) est originaire des Etats-Unis et du Canada.
    • Le micocoulier de Louisiane (Celtis laevigata) est originaire des Etats-Unis.
    • Le micocoulier à feuilles de citronnier (Celtis lima) vit aux Antilles.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]