ébéniste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1680)[1] Dérivé de ébène avec le suffixe -iste.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ébéniste ébénistes
\e.be.nist\

ébéniste \e.be.nist\ masculin

  1. (Rare) Ouvrier qui travaille en ébène et autres bois précieux pour en faire des meubles ou qui fait des ouvrages d’ébénisterie et de marqueterie.
    • C'est le bois d'ébène, une des premières essences exotiques utilisées au début du XVIIe siècle pour habiller les meubles qui donna son nom au terme ébéniste. — (Cécile Jaurès, Des ébénistes virtuoses, Journal La Croix, page 21, 5 janvier 2015)
  2. (Plus courant) Menuisier, fabricant ou marchand de meubles de qualité ou de luxe.
    • D’un coup de manivelle, on escamote la bibliothèque, la table de lit ou le prie-Dieu. Une « table mécanique », conçue par le même ébéniste, se transforme en clin d’œil en support d’écriture ou en cabinet de toilette. — (Cécile Jaurès, Des ébénistes virtuoses, Journal La Croix, page 21, 5 janvier 2015)
    • (Par apposition)Camille-Eugène-Marie Dieudonné. Il a vingt-six ans, quand éclate l’affaire Bonnot. De métier, il est ouvrier ébéniste ; d’idées : anarchiste. — (Albert Londres, L’homme qui s’évada, Les Éditions de France, 1928, page 9)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus ébéniste figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : charpente.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]