nocuité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin nocuus (« nuisible ») avec suffixe -ité. → voir innocuité, son antonyme, beaucoup plus courant.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
nocuité nocuités
\nɔ.kɥi.te\

nocuité \nɔ.kɥi.te\ féminin

  1. (Peu usité) Qualité de ce qui est nuisible ou nocif.
    • La contrefaçon puise sa nocuité et sa criminalité bien plutôt dans l’emploi qui en est fait, que dans la reproduction matérielle du signe, du symbole ou de l’emblème constituant la marque. (Jassuda Bédarride, Commentaire des lois sur les brevets d’inventions, E. Thorin, 1869, p. 144)
    • La plus simple démonstration arithmétique suffit pour établir irréfragablement, non seulement l’inanité de l’aérostat contre la pression du vent, mais dès lors au point de vue de la navigation aérienne, sa nocuité. (Gaston Tissandier, La Navigation aérienne, l’aviation et la direction des aérostats dans les temps anciens et modernes, Hachette, 1886, p. 114)
    • Malheur à qui s’habitue au bercement de ces endormeuses de remords ! Leur nocuité s’autorise des plus captieux, des plus paradoxaux, des plus anti-intellectuels moyens séductifs pour intoxiquer, peu à peu, de leur charme mensonger, le point faible d’un cœur intègre et pur jusqu’à leur survenance maudite. (Auguste de Villiers de L’Isle-Adam, L’Ève future, 1886, Eugène Fasquelle, 1909, livre 4, chap. 3, p. 183)

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Traductions[modifier]