opticien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Dérivé de optique avec le suffixe -ien.
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
opticien opticiens
\ɔp.ti.sjɛ̃\
Photographie d'un homme tenant des lunettes dans sa main.
Un opticien en train de préparer des lunettes.

opticien \ɔp.ti.sjɛ̃\masculin (équivalent féminin : opticienne)

  1. Personne qui fabrique ou qui vend des instruments d’optique.
    • Les opticiens se sont acharnés pendant plus de 60 ans à corriger ces multiples aberrations avec plus ou moins de bonheur ; mais c'est seulement vers 1890, époque où apparurent les premiers anastigmats, qu'ils purent présenter une solution satisfaisante. — (Agenda Lumière 1930, Paris : Société Lumière & librairie Gauthier-Villars, page 88)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « opticien [ɔp.ti.sjɛ̃] »
  • France (Toulouse) : écouter « opticien »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • opticien sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

opticien

  1. Opticien.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 95,7 % des Flamands,
  • 96,2 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Pays-Bas : écouter « opticien »

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]