palourde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin populaire *pelorida, employé comme nominatif, dérivé de l'accusatif de peloris, peloridis, emprunté au grec ancien πελωρίς, pelôrís, « huître d'une grosseur énorme », dérivé de πέλωρ, pélôr (« prodige, monstre »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
palourde palourdes
\pa.luʁd\
Une palourde.

palourde \pa.luʁd\ féminin

  1. Coquillage marin, bivalve, comestible.
    • Rô, qui faisait de la chair des pauvres gens qu’elle surprenait chaque jour, de coutumières ripailles, n’était pas seulement une redoutable ennemie, mais, douée par surcroît d’une subtile intelligence et d’une perversion inexplicable, elle savait tendre aux riverains de la côte, pièges et trébuchets, afin qu’y tombassent les imprudents égarés loin du bourg, les indigentes glaneuses de coquilles revenant de la marée, le bissac rempli de palourdes, sourdons, crabes, pétoncles et autres menues proies que leur dispensait à son reflux l’éternelle nourricière des besogneux pour qui le pain est toujours amer. — (Henri Mériot, Les Belles Légendes de Saintonge, La Découvrance éditions, page 72)
    • Des bubons sur les boules,
      L’arrière-cour qui fleure la palourde
      — (Les Mules, J’ai la quéquette qui colle, 1999)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « palourde [Prononciation ?] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • palourde sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]