passer sous le bureau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Fait référence à l’image de la femme qui passe sous le bureau pour faire une fellation à l’homme assis sur son fauteuil.

Locution verbale [modifier le wikicode]

passer sous le bureau \pa.se su lə by.ʁo\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de passer)

  1. (Populaire) (Péjoratif) Succomber, de gré ou de force, au harcèlement sexuel hiérarchique.
    • En France, un site Internet hébergé en Suisse offre des dizaines d’annonces de logements contre services sexuels ou des emplois pour secrétaires prêtes à passer sous le bureau. — (Miyuki Droz Aramaki, Du sexe contre un logement sur swissinfo.ch, le 27 mars 2008)
    • Si ce vieux salopard pense que j’en suis au point de passer sous le bureau pour sauver ma carrière... — (Marc Wilhem, La saison des dragons rouges, coédition L’Écailler & Chemins de traverse, 2010, p.10)
    • — Il serait temps pour vous de comprendre que chez Acme Mineral and Mining, seule une attitude professionnelle vous apportera de l'avancement.
      — Ça ou passer sous le bureau, murmura quelqu'un derrière elle.
      — (Jojo Moyes, La dernière lettre de son amant, traduit de l'anglais (G.-B.) par Alix Paupy, Milady Littérature, 2014, chap.15)

Prononciation[modifier le wikicode]