pergélisol

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : pergelisol

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1958)[1] Mot-valise composé de permanent et de gélisol issu de l’anglais pergelisol[1], proposé en 1946 par l'Américain Kirk Bryan en remplacement de permafrost.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pergélisol pergélisols
\pɛʁ.ʒe.li.sɔl\

pergélisol \pɛʁ.ʒe.li.sɔl\ masculin

  1. (Géologie, Pédologie) Couche de sol gelé en permanence.
    • L’exposition en adret provoque la disparition du pergélisol et celui-ci s’y réduit comme une peau de chagrin et s’amincit. — (Jean-Noël Salomon & Marian Pulina, Les karsts des régions climatiques extrêmes, page 59, Presses universitaires de Bordeaux, 2005)
    • Mais il ne s’agit jamais de pergélisol continu. De fait, seule la taïga russe est affectée par ce phénomène. — (Laurent Touchart, Les milieux naturels de la Russie: Une biogéographie de l’immensité, page 203, L’Harmattan, 2010)
    • L’organosol insaturé, constitué d'un hydromor à sphaignes, repose sur un pergélisol d'environ 15 mètres d'épaisseur, et ceci à une altitude de 1100 mètres seulement! — (Jean-Michel Gobat, ‎Michel Aragno & ‎Willy Matthey, Le sol vivant: bases de pédologie, biologie des sols, Lausanne : PPUR Presses polytechniques romandes, 2010, page 192)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]