prion de Mac Gillivray

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

composé de prion et de MacGillivray, en l’honneur de l’ornithologue écossais William MacGillivray.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
prion de Mac Gillivray prions de Mac Gillivray
\pʁi.ɔ̃ də mak gi.li.vʁe\

prion de Mac Gillivray \pʁi.ɔ̃ də mak ɡi.li.vʁe\ masculin

  1. (Ornithologie) Oiseau marin de l’hémisphère sud, sous-espèce du prion de Salvin nichant sur l’île Saint-Paul et l’île Amsterdam.
    • Pas moins de 47 espèces d’oiseaux se reproduisent régulièrement dans le périmètre de la réserve, parmi lesquelles cinq sont strictement endémiques à cet espace protégé : le canard d’Eaton, le petit bec-en-fourreau, le cormoran de Kerguelen, le prion de Mac Gillivray et l’albatros d’Amsterdam. — (La réserve naturelle des terres australes françaises fête ses 10 ans, ecoaustral.com, 28 octobre 2016)
    • Pas facile, il faut disséminer un poison sélectif dans des endroits au relief tourmenté plusieurs années de suite et ne laisser pas une femelle gravide sous peine d’échec. La France l’a fait à Saint Paul infesté de près de 100 000 rats, pour sauver cet oiseau rare, le prion de Mac Gillivray. — (Isabelle Autissier, Eradication dans les îles, franceinter.fr, 19 octobre 2013)

Notes[modifier le wikicode]

  • En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut expliciter le fait que l’on ne parle pas d’individus, mais que l’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]