probatique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Probatique

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif) (Vers 1231) Du latin probaticus dérivé du grec ancien πρόβατον, προβατιον probaton, (« petit bétail »).
(Nom commun) (1972) Ellipse de piscine probatique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
probatique probatiques
\pʁɔ.ba.tik\

probatique \pʁɔ.ba.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui servait à laver les victimes, généralement des moutons, devant être offertes dans le Temple de Jérusalem.
    • L’énorme cri des tueurs de Dieu grondait plus fort que le rugissement obstiné d’une cataracte, aggravé par la voix plaintive des agneaux destinés à l’immolation pascale, qu’on entendait à chaque instant du côté de la Piscine probatique — (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs, Joseph Victorion et Cie, 1906, page 83-88)
    • En grec : Il y a à Jérusalem, près de la porte Probatique, ou des brebis, une piscine appelée en hébreu (Syro-chald.) Béthesda, c’est-à-dire lieu de la miséricorde, ou de la grâce. — (Note sur Les Quatre Évangiles, Tolra et Haton, 1864, page 425-431)

Notes[modifier le wikicode]

Le terme est seulement utilisé dans ces locutions de l’évangile : Piscine probatique et Porte probatique. Il est souvent utilisé avec une majuscule, même en temps qu’adjectif.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
probatique probatiques
\pʁɔ.ba.tik\

probatique \pʁɔ.ba.tik\ féminin

  1. (Par ellipse) Piscine probatique. L'eau de cette piscine passait pour opérer des guérisons miraculeuses.
    • Entre le vivier piscicole originel et la piscine phallique tapissée d’oursins de Salvador Dali en passant par le bassin olympique de nos sportifs, il ne sera pas facile d’opérer une liaison lexicale, même si l’eau reste commune. Car la piscine a connu, depuis la probatique de Jésus, de nombreux avatars historiques qui méritent notre intérêt. — (Pierre Grammat, La piscine, une histoire de bassins., le 24/11/2016 sur century21.fr)
    • Peu après la destruction des Lieux Saints de Jérusalem par les Perses et leurs alliés juifs le 5 ou 17 mai 614 et leur reconstruction sous la houlette de Modeste, vicaire épiscopal, le futur Patriarche de Jérusalem Sophrone s’écriait depuis Alexandrie, mêlant nostalgie et ardent désir mystique : "Entrant à la sainte Probatique où l’illustre Anne enfanta Marie, pénétrant dans le temple restauré de la très pure Mère de Dieu, je couvrirai de baisers les murs qui me sont chers... Que je voie donc l’endroit d’où le paralytique, rendu à la santé sur l’ordre du Verbe, s’en alla portant son lit" (Anacreonticon 20 : 81-94). — (Projet Béthesda (Domaine national français de Sainte-Anne) sur orient-mediterranee.com)

Notes[modifier le wikicode]

Ce terme est souvent utilisé avec une majuscule pour lui donner un état sacré.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]