locution

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIVe siècle) Du latin locutio (« manière de dire ») qui est dérivé de loquere (« parler »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
locution locutions
\lɔ.ky.sjɔ̃\

locution \lɔ.ky.sjɔ̃\ féminin

  1. (Linguistique) Unité fonctionnelle du langage, composée de plusieurs mots graphiques, appartenant à la langue et devant être apprise en tant que forme globale non divisible.
  2. (Par extension) Expression ; proverbe.
    • Les paysans du Nivernais ont accoutumé de dire de leurs voisins du Berry que « quatre-vingt-dix-neuf moutons et un Berriat (ou Berrichon) font cent bêtes », locution que les Berrichons ou Berriats ne manquent pas de transformer à l’usage des Limousins […] (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
  3. (Vieilli) Manière de dire.
    • Les adverbes « soudain » ou « brusquement » ne sont jamais utilisés par les Morvandiaux qui leur préfèrent, de loin, la locution « tout par un coup » […] (Henri Micaux, On m’a dit… dans le Morvan : histoires presque vraies, 2004, p. 87)
Note[modifier]
Considérations grammaticales
Le sens d’une locution excède celui de ses composants :
  • Une assiette anglaise est autre chose qu’une pièce de vaisselle fabriquée en Grande-Bretagne.
La locution est pourvue d’une fonction grammaticale, se décline selon les règles de celle-ci et peut se substituer dans le discours aux syntagmes de même fonction :
  • Accablé par la douleur, il errait comme un malheureux / une âme en peine. (âme en peine : locution nominale).
  • Le guerrier l’emporta cruellement / à la pointe de l’épée (à la pointe de l’épée : locution adverbiale).
  • Avec son air vainqueur / de chien battu, tout le monde cède à ses caprices. (de chien battu : locution adjectivale).
  • La mauvaise nouvelle était tombée. Les larmes aux yeux, ils s’inclinèrent / avalèrent la pilule sans protester. (avaler la pilule : locution verbale).
  • Majesté, vos troupes ont capitulé. Ah ! / Par exemple ! s’écria le Prince. (Par exemple ! : locution interjective.)
  • Œil pour œil, dent pour dent. (locution-phrase qui ne s’intègre pas grammaticalement dans le discours : voir expression ci-dessous).
De nombreuses locutions nominales figées sont plutôt considérées comme des syntagmes nominaux : pomme de terre, pardessus, avant-guerre, entr’acte, entrechat, sans-abri sont généralement traités comme des mots plutôt que comme des locutions mais la frontière entre locution nominale et mot est indécise.
Une expression est une locution figée qui ne possède pas de fonction grammaticale permettant de l’intégrer dans la phrase. Elle a souvent un caractère métaphorique ou proverbial. Elle est à ce titre plutôt utilisée comme incise ou comme citation. Voici quelques exemples :
  • Œil pour œil, dent pour dent ;
  • Loin des yeux, loin du cœur ;
  • Les chiens aboient, la caravane passe
La frontière entre expression, dicton et proverbe est floue et tient plus à l’usage qu’à la forme.
Les locutions sont des modes d’agencement privilégiés des mots au sein d’une langue et d’une grammaire données. À ce titre, ce sont des composants de la phraséologie et plus généralement de la stylistique de la langue.

Synonymes[modifier]

Quasi-synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Hyponymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
locution
\lə.ˈkjuː.ʃən\
ou \loʊ.ˈkju.ʃən\
locutions
\lə.ˈkjuː.ʃənz\
ou \loʊ.ˈkju.ʃənz\

locution \lə.ˈkjuː.ʃən\ ou \loʊ.ˈkju.ʃən\

  1. Locution.

Synonymes[modifier]

Note[modifier]
Le mot phrase est plus commun, spécialement dans la langage populaire.

Dérivés[modifier]