profiteor

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

De fateor (« avouer ») avec le préfixe pro- (« devant »).

Verbe [modifier]

profitĕor, infinitif : profitēri, parfait : professus sum \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Déclarer publiquement, avouer hautement, se targuer de, se faire fort de, se vanter de, promettre.
    • profiteri se patrem infantis, Suetone : se reconnaître le père d'un enfant.
    • profitebatur se perspicere ..., Cicéron : il se flattait de pénétrer...
    • profiteri operam in rem, Cicéron : promettre ses services pour une affaire.
  2. Professer, se donner pour, faire profession de, exercer (un art), tenir école, enseigner.
    • profiteri se jurisconsultum, Cicéron : se piquer d'être jurisconsulte.
    • profiteri medicinam, exercer la médecine.
    • in Sicilia nunc profitetur, Pline le Jeune : il professe actuellement en Sicile.
    • profiteri philosophiam, Cicéron : enseigner la philosophie.
    • omnes qui profitentur, tous les professeurs.
  3. Révéler publiquement, dévoiler, dénoncer.
    • profiteri indicium : faire des révélations.
  4. Déclarer officiellement (son nom, sa fortune, son état), faire enregistrer.
    • profiteri greges ad publicanum, déclarer ses troupeaux au receveur public.
    • profiteri (nomen suum) : donner son nom, se faire inscrire, s'enrôler ; se porter candidat.
    • poeta nomen profitetur suum in his ... Terence : le poète se place parmi ceux ...

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Dérivés[modifier]

  • professĭo (déclaration publique, aveu public, manifestation, promesse, profession, métier, emploi)
  • professŏr (celui qui fait profession de, professeur, maître)
  • professōrĭus (de professeur, de rhéteur)
  • professus (qui a déclaré publiquement - sens passif : connu, reconnu, annoncé, déclaré, public, manifeste)

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]