quérulent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin querulus (« qui se plaint »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin quérulent
\ke.ʁy.lɑ̃\

quérulents
\ke.ʁy.lɑ̃\
Féminin quérulente
\ke.ʁy.lɑ̃t\
quérulentes
\ke.ʁy.lɑ̃t\

quérulent \ke.ʁy.lɑ̃\

  1. (Psychiatrie) Qui a une tendance pathologique à chercher querelle et à revendiquer une réparation disproportionnée d’un préjudice réel ou imaginaire.
    • De même que le déprimé devient un mélancolique avec cet épouvantable sentiment d’incurabilité, de même le poète bascule de l’hédonisme dans la conviction délirante, du choix d’un idéal à la résignation persécutée, puis à la persécution, à la jalousie, à la revendication quérulente. — (Claude Olievenstein, L’Homme parano, page 130, 1992, Odile Jacob)
  2. (Justice) Se dit d’un plaideur qui, ayant multiplié indûment les procédures judiciaires, voit son droit d’agir en justice soumis à l’autorisation du tribunal.
    • Après avoir interjeté appel à la cour supérieure en juin 2009 sur décision rendue par la chambre de la jeunesse, l'avocate du DPJ a introduit une requête incidente selon cette nouvelle loi pour me déclarer quérulente et rejeter l'appel de mon fils. — (Une poursuite-bâillon en santé?, Le Devoir.com, 28 février 2012)

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
quérulent quérulents
\ke.ʁy.lɑ̃\

quérulent \ke.ʁy.lɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : quérulente)

  1. (Psychiatrie) Personne qui a une tendance pathologique à chercher querelle et à revendiquer une réparation disproportionnée d’un préjudice réel ou imaginaire.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]