réniforme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : reniforme

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin renis et -forme.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
réniforme réniformes
\ʁe.ni.fɔʁm\

réniforme \ʁe.ni.fɔʁm\ masculin et féminin identiques

  1. (Didactique) (Botanique) (Biologie) En forme de rein ou de haricot.
    • RÉNIFORME, adj., reniformis ; nierenförmig (all.) (renum, rein, forma, forme) ; qui a la forme d’un rein. Cotylédon réniforme, celui dont la surface offre à peu près la figure de la coupe d’un rein dans le plan de sa courbure (ex. Anacardium occidentale) ; graine réniforme, celle qui est ellipsoïde ou oblongue, et courbée dans le sens de sa longueur, de manière qu’un côté présente une convexité et l’autre une concavité (ex. Phaseolus communis) ; feuilles réniformes, celles qui sont arrondies au sommet, et échancrées en rond autour de l’insertion du pétiole (ex. Geophila reniformis, Asplenium reniforme). Les anthères sont réniformes dans le Glechoma hederacea, la carcérule dans l’Anacardium occidentale, le pépon dans l’Elaterium, les utricules du pollen dans le Commelina tuberosa. — (Antoine-Jacques-Louis Jourdan, Dictionnaire des termes usités dans les sciences naturelles, Société belge de librairie, Bruxelles, 1837, nouvelle édition revue, corrigée et augmentée)
    • Certaines de ces cellules (cellules épithéliales, phagocytantes) ont un noyau qui s’allonge et devient réniforme ; elles peuvent être confondues avec des monocytes, d’autant plus que certaines d’entre elles sont phagocytantes. — (Florent Coste, Progrès en rhumatologie, Flammarion, 1968, p. 323)

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]