raisonnement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) → voir raisonner et -ment

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
raisonnement raisonnements
\ʁɛ.zɔn.mɑ̃\

raisonnement \ʁɛ.zɔn.mɑ̃\ masculin

  1. Faculté ou action de raisonner.
    • Il serait impossible de comprendre les succès des démagogues, depuis les temps d’Athènes jusqu’à la New York contem­poraine, si on ne tenait compte de la force extraordinaire que possède l’idée de vengeance pour oblitérer tout raisonnement. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chap. V, La Grève générale politique, 1908, p. 230)
  2. Syllogisme, de toute suite d’arguments qui s’enchaînent.
    • C’était en vain que j’avais essayé contre un athée les subtilités de l’école ; il avait même tiré de la faiblesse de ces raisonnements une objection assez forte. — (Denis Diderot, Pensées philosophiques, texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • Ce n’est pas le raisonnement de Perrette qui manque de bon sens, c’est sa danse avec un pot au lait sur la tête […] — (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
    • Si Gobineau a été l’objet du dégoût, de la crainte, de l’ostracisme de nos « rationalistes », c’est qu’il s’est élevé à la fois contre leurs faux raisonnements et contre leur absurde principe de la primauté de la raison […] — (Louis Thomas, Arthur de Gobineau, inventeur du racisme (1816-1882), Mercure de France, Paris, 1941, p. 33)
    • Comment saurions-nous où aller acheter des éclairs au café, si nous n'étions pas capables du raisonnement : « Les éclairs au café sont des gâteaux, les gâteaux sont vendus chez les pâtissiers, donc les éclairs au café sont vendus chez les pâtissiers »? — (Gilles Dowek, La Logique, Flammarion, collection « Dominos », 1995, p. 10)
  3. Argumentation pour convaincre.
    • Le grand historien ne pouvait l’ignorer, ceux qui possèdent la force n’ont pas coutume de se rendre au raisonnement. — (Louise Michel, La Commune, P.-V. Stock, Paris, 1898, p. 10)

Dérivés[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]