rebouclage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir re-, bouclage, reboucler et -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rebouclage rebouclages
\ʁə.bu.klaʒ\

rebouclage \ʁə.bu.klaʒ\ masculin

  1. Nouveau bouclage.
    1. Reclôture.
    2. Repassage dans une boucle.
      • On évite également, dans le travail à plusieurs navettes, d'avoir des trames prises sous les roulettes des navettes qui, déjà, ont été lancées, ce qui, dans l'ancien système, empêchait de fabriquer de jolis cordons ou lisières et produisait de fréquents rebouclages dans l'étoffe. — (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d'invention ont été pris ..., Paris : Imprimerie impériale, 1861, vol. 39 p. 12)
    3. (Réseaux informatiques) Interface virtuelle d'un matériel réseau. En la contactant il boucle donc sur lui-même.
      • Le rebouclage de la mémoire par un système séquentiel ouvre un vaste domaine d'applications puisqu'il conduit naturellement aux systèmes microprogrammés. — (Automatisme, éd. Groupe Tests, 1975, vol. 20, p. 37)
      • L'architecture en deux anneaux circulant en sens inverse permet en cas de panne un rebouclage automatique, assurant ainsi une forte tolérance de panne pour les postes. — (José Dordoigne, Network: notions fondamentales sur les réseaux locaux et étendus, Éditions ENI, 2003, p. 264)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]