reine-claude

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Nom donné en l’honneur de la reine Claude, femme de François Ier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
reine-claude reines-claudes
\ʁɛn.klod\
Des reines-claudes.

reine-claude \ʁɛn.klod\ féminin

  1. Espèce de prune d’un vert tirant sur le jaune.
    • Manger des prunes de reine-claude ou elliptiquement
    • Manger des reines-claudes.
    • les reines-Claude, les prunes de monsieur, étaient pâlies d’une fleur d’innocence. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • Je me réfugiai derrière ma grand-mère ; elle criait, elle riait même, elle que je ne voyais jamais sourire, et, l’air avenant, toute persuasion, toute bonne volonté éperdue, tendait une poignée de madeleines ou de reines-claudes. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, pages 161-162)
    • Elle me tendait une soucoupe pleine de reines-claudes, échaudait la théière. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 53.)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

reine-claude

  1. Reine-claude.

Synonymes[modifier le wikicode]