prune

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Prune

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom) (Fruit) (Siècle à préciser) Du latin pruna, neutre pluriel de prunum (« prune, prunelle ») ; le passage du neutre au féminin est identique à celui de pomum vers pomme.
(Adjectif) (Siècle à préciser) Du nom du fruit, qui est généralement violet éclairci d’une pointe de jaune.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
prune prunes
\pʁyn\
Prunes dans le prunier

prune \pʁyn\ féminin

  1. Fruit comestible du prunier, à chair juteuse, à noyau comprenant de nombreuses variétés de forme ovoïde et de couleur allant du vert au violet en passant par le jaune.
    • — Quand je serai une vieille dame morte, dit Nane, j’aimerai à me vêtir, moi aussi, de brouillard lilas, et de fumée rose ; je me nourrirai avec le parfum des fleurs ; ou avec l’odeur des prunes, qui est délicieuse et qui me donne des envies d’amour.
      Elle ferme les yeux et s’imagine peut-être, dans l’ombre et l’herbe d’un verger, sucer l’or des mirabelles, tandis que les abeilles bruissent autour des branches et qu’un papillon couleur de soufre se balance indolemment au milieu de la chaleur.
      — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)
    • J'aimais ses joues couleur prune. — (Yann Moix, Orléans, Grasset, « Le livre de poche », 2019, p. 215)
  2. (Par extension) Eau-de-vie de prunes.
    • Un soir à Champrosay, le domestique, se trompant, versa à la ronde, au lieu de vin blanc, une antique eau-de-vie de prunes, dépouillée certes, mais encore vigoureuse. D’Aurevilly se faisait toujours servir au ras bord. Avant qu’on n’eût eu le temps de l’avertir de la méprise, il avait déjà tout englouti d’une lampée, sans nul émoi, comme si cette rasade eût été naturelle. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux, Grasset, 1914, réédition Le Livre de Poche, pages 64-65)
  3. (Figuré) (Argot) Coup porté au visage.
  4. (Figuré) (Argot) Balle tirée par une arme.
    • Il a reçu une prune dans le buffet.
  5. (Figuré) (Argot) Procès-verbal.
    • On m’a encore collé une prune pour stationnement dangereux.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Aide sur le thésaurus prune figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : prune, couleur, fruit, testicule, ‎savon, séchage.

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Invariable
Masculin
et féminin
prune
\pʁyn\

prune invariable masculin et féminin identiques

  1. De couleur violet tirant sur le bordeaux. #811453
    • Quel beau regard, doux à l’occasion, chargé de finesse et d’ironie, éclairé de reflets d’un bleu de prune. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/L’Entre-Deux-Guerres, Grasset, 1915, réédition Le Livre de Poche, page 180)
    • Elle farfouille interminablement parmi des rangées compactes de cintres puis me tend une belle robe en lin prune, ligotée de plastique transparent. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 339)
    • Le papier plus ou moins vergé, la forme des caractères, la couleur de l’encre sont indissociables de la réalité évoquée. Au féminin, des macarons au café à l’encre prune, des promenades pieds nus dans les vagues sur fond bleu-gris. — (Philippe Delerm, Le trottoir au soleil, Gallimard, 2011, collection Folio, page 94)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Le thésaurus couleur en français Lien vers le thésaurus
  • prune sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom) (Siècle à préciser) De l’ancien français prune.
(Verbe) (Siècle à préciser) De l’ancien français proignier (« couper autour ») dérivé du latin → voir pro- et rotundus.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
prune
\pɹuːn\
prunes
\pɹuːnz\

prune \pɹuːn\

  1. Pruneau, prune séchée.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to prune
\pɹuːn\
Présent simple,
3e pers. sing.
prunes
\pɹuːnz\
Prétérit pruned
\pɹuːnd\
Participe passé pruned
\pɹuːnd\
Participe présent pruning
\pɹuːn.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

prune \pɹuːn\

  1. Élaguer.
    • A good grape grower will prune his vines once a year.
  2. Égayer (un arbre).

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]