élaguer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

élaguer \e.la.ɡe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Foresterie) Ébrancher jusqu’à une certaine hauteur ou éclaircir en coupant une partie des branches.
    • Il faut avoir soin de les élaguer convenablement et de détruire le gui parasite qui les envahit fréquemment. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 136)
    • Ensuite, il est impératif de n’élaguer que les branches mortes […] — (Catherine Bourgeois, Éric Sevrin, Jean Lemaire, Le Châtaignier, un arbre, un bois, 2004)
    • (Absolument) Voici venu le moment d’élaguer.
  2. (Figuré) Retrancher dans un ouvrage de l’esprit ce qui l’allonge inutilement et nuit à sa force, à son éclat.
    • Cet exorde a besoin d’être élagué.
    • Il faudrait élaguer cette scène.
    • Élaguer un discours, un poème.
    • Il y a beaucoup à élaguer dans ce développement.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]