sauver l’honneur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de sauver et de honneur.

Locution verbale [modifier le wikicode]

sauver l’honneur

  1. Éviter l’humiliation.
    • Triomphe des êtres fantastiques masculins! Manifestement les sirènes et les ondines n'ont guère eu d'influence ! Cependant voici dans la région de Saint-Hubert et de Virton de quoi sauver l'honneur féminin: là, c'est Marie Crochet qui vous attirera dans l'eau. — (Albert Doppagne, Esprits et génies du terroir, J. Duculot, 1977, p.74)
    • D'ailleurs, de tous nos généraux, Wimpffen reste le seul à parler encore d'une percée vers l'est. Au reste, même à ses yeux, ce n'est plus désormais qu'une solution de désespoir, un moyen de sauver, sinon l'armée, du moins son honneur. — (Raymond Bongrand, 1870, Alsace, Metz, Sedan, Éditions des Dernières nouvelles d'Alsace, 1970, p.298)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]