se comporter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) → voir comporter

Verbe [modifier le wikicode]

se comporter \sə kɔ̃.pɔʁ.te\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se conduire et en user d’une certaine manière.
    • On remarqua beaucoup, à Plassans, une série d’attaques dirigées par le fils contre les personnes que le père recevait chaque soir dans le fameux salon jaune. La richesse des Roudier et des Granoux exaspérait Aristide au point de lui faire perdre toute prudence. Poussé par ses aigreurs jalouses d’affamé, il s’était fait de la bourgeoisie une ennemie irréconciliable, lorsque l’arrivée d’Eugène et la façon dont il se comporta à Plassans vinrent le consterner. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 98)
    • Les deux travailleurs essuyèrent leurs visages trempés, […], puis se parlèrent et se comportèrent comme des hommes qui se congratulent d’une matinée bien employée. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 357 de l’éd. de 1921)
    • […], la Bretagne du Léon et celle de la Cornouaille n’ont pas exactement la même manière de se comporter vis-à-vis de l’Église. Les littérateurs bretons eux-mêmes opposent l’une à l’autre, couramment, la Bretagne cléricale du Léon et la Bretagne républicaine de Cornouaille. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Quand ses potes et lui ne sont pas en train de fumer le shit volé à ses parents, ils parcourent le quartier à vélo en braillant des anecdotes hilarantes sur toutes les fois où ils se sont comportés comme des trous de balle de première catégorie de la terre. — (Jared Reck, La courte histoire de la fille d’à côté, traduit de l'anglais (États-Unis) par Nathalie Peronny, Gallimard Jeunesse, 2018, chap. 11)
  2. (En parlant de choses) Avoir un comportement.
    • Le temps se modère un peu; la mer toujours affreuse; le navire se comporte toujours très-bien, la mâture ne bouge pas quoique le navire tangue beaucoup , […]. — (Les feux flottants, dans le Magasin pittoresque, 1868, vol. 36, p. 118)
    • Je verrai ainsi comment votre voiture se comporte. Elle hocha la tête et bientôt, ils furent sur la route. — (Myrna Mackenzie, Sous le soleil de Red Rose, Harlequin : Édition Spéciale Passions d'été, 2006 & 2011 pour la traduction française.)
    • Les 4 atomes d'eau commencent à s'en dégager à 80° ; à 100°, le sel est parfaitement sec. Sous l’influence de la chaleur, il se comporte comme le sel de chaux. — (G.-J. Mulder, Sur l’acide nitrobenzoïque, dans la Revue scientifique et industrielle, 1840, vol. 2, p. 34)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]